Le Pitey : Le restaurant incontournable d’Arès !

Ce qui fait la qualité et l’originalité d’un restaurant, c’est son Chef, ses valeurs et l’équipe qu’il se choisit !

Et Arnaud Chartier, Chef du Pitey, a su prouver à maintes et maintes reprises que c’était un professionnel passionné, perfectionniste et généreux.

Et j’ai décidé, aujourd’hui, d’aller à sa rencontre pour en savoir plus sur son histoire, sur son restaurant et sur sa cuisine.

 

 

Son histoire personnelle et professionnelle

 

ARNAUD CHARTIER, Chef et Propriétaire du Restaurant le Pitey à Arès depuis 9 ans.

Tout jeune il intègre l’école Hôtelière d’Arcachon puis débute sur le Bassin pendant 5 ans avec Thierry Renou, Chef étoilé de la Guérinière, puis du Patio à Arcachon. Il intègre le Pitey en tant que second de cuisine puis réalise son rêve à 30 ans de devenir propriétaire de son propre restaurant l’aventure du Pitey commence alors …

Arnaud CHARTIER, c’est un homme de valeur, passionné mais c’est aussi un papa au grand cœur ! Le chef est un vrai passionné de la vie avec sa famille : sa femme Sophie et ses 2 enfants Hugo et Chloé, et il leur montre les valeurs du travail !

La qualité de son travail récompensée

Il a remporté « L’huître d’or » lors du concours culinaire du Siba au « Pinxo » à Paris en janvier 2011. Lauréat en 2016 de l’association européenne Euro-Toques regroupant les artisans cuisiniers qui prônent une cuisine saine, de qualité, et uniquement à base de produits frais, c’est une recette à base d’huitre qui retiendra l’attention du jury présidé par Pierre Gagnaire (Chef triplement étoilé Michelin), lui permettant de remporter en 2018 le prix des « Talents Gourmands ».

L’histoire du Pitey et présentation de son équipe

La Team Pitey est composée de 6 personnes en plus du chef.

Amandine, Rémy et Philippe sont en salle pour vous servir.

Et la Team « Cuisine » est composée du chef Arnaud Chartier, d’une commis de cuisine, Claire, d’un chef pâtissier et d’un plongeur.

Toujours avec le sourire et professionnalisme ! Une équipe motivée et passionnée !

Sa cuisine en quelques mots

Des produits locaux et de saison avec en produit phare : le Poisson. Le Chef du Pitey dispose de son propre potager d’épices, il sélectionne ses maraîchers et soigne ses relations avec tous ceux qui font de son établissement une table d’exception (bouchers, pêcheurs, etc.).

Ses menus et sa carte

Il propose plusieurs menus à différents prix et gamme, afin que chaque personne puisse profiter de sa cuisine.

Un menu du marché est proposé à 19€80, et change toutes les semaines. Seules, les huîtres restent d’une semaine sur l’autre, et ce sont celles de Joël Dupuch « les Parcs de l’Impératrice » : un vrai bonheur gustatif !

Si vous souhaitez goûter un plus grand nombre de plats faits avec des produits plus nobles, vous avez également des menus « surprises » concoctés par Arnaud, allant de 35 à 65€. Le principe de menu surprise est vraiment très sympa et très original !

Son top 3 des ingrédients qu’il préfère travailler

Le maigre, le bar et le mulet du bassin sont des poissons qu’il aime particulièrement cuisiner, et il les propose régulièrement dans sa formule du marché, qui change chaque semaine.

Quelles sont les 3 qualités pour travailler dans la restauration ?

  1. Aimer les gens pour leur donner du plaisir quand ils viennent passer un bon moment au restaurant.
  2.  Travailler avec la passion et la rigueur de toujours faire mieux😉
  3.  Le travail d’équipe, très important pour avancer ensemble comme une équipe de rugby bien soudée.

Sa devise

« FAIRE TOUJOURS MIEUX et AVANCER DANS LA VIE » sont les devises du Chef. Et pour se faire, il reste à l’écoute de grands Chefs, comme monsieur Pierre GAGNAIRE, qu’il admire depuis des années et écoute à chaque rencontre.

Comment a-t-il survécu à cette crise sanitaire ?

Le Chef s’est battu pendant cette période difficile pour le monde de la restauration en préparant des menus à emporter à son image. Simple, bon et abordable. Il a su rester positif et avancer !

Ce que je pense du Pitey ?

Pour moi, le Pitey, c’est LE restaurant pour me faire plaisir avec mon chéri pour une soirée en amoureux ! Je trouve que sa cuisine est très raffinée, les quantités sont parfaites, les prix sont très raisonnables, surtout pour la qualité qui est proposée. Pour moi, Arnaud a tellement de goût et de talent, qu’il peut me faire manger et aimer n’importe quel aliment dans un plat. J’ai adoré tester ses menus « surprises », c’est tellement rigolo de ne pas savoir ce qui va nous être proposer durant le repas ! Bref : Je vous le conseille vraiment !

 

Pour être sûre et certaine que la balade « les pieds dans l’eau à marée haute » vaut le détour, je l’ai testé non pas une mais deux fois. Alors je peux vous affirmer que c’est une balade à ne pas rater si vous aimez l’insolite et les micro-aventures de quelques heures !

Lorsque je décide d’y participer pour la première fois, Alexandre me conseille simplement de ne pas oublier mon maillot ou une tenue de rechange car je vais être mouillée. Cette remarque attise mon imagination.

Me voilà arrivée sur le lieu de rendez-vous au rond-point du T de Lège. Le groupe de participants se forme petit à petit autour d’Alexandre. Des enfants, des adolescents, des adultes… tous en tenue assez légère. Il semble qu’ils aient tous eu la même indication que moi.

Chacun semble un peu intrigué et en même temps très curieux de découvrir ce qui va se passer durant ces 2 heures.

Alexandre nous accueille et nous rappelle les choses à faire et ne pas faire au cours de la balade. Nous sommes quand même sur un site naturel fragile, que nous devons respecter et protéger. Nous voilà partis pour 2 heures.

Nous évoluons d’abord sur un sentier, tout ce qu’il y a de plus classique. Avec le soleil déclinant qui vient caresser l’horizon, l’atmosphère et l’ambiance y sont très chaleureuses, enveloppantes et réconfortantes.

Au détour d’un herbier, je vois l’eau arriver et recouvrir le sentier ! A ce moment là, je me fais la remarque : « ah oui, donc on va vraiment avoir les pieds dans l’eau ». Mais pourquoi être en maillot alors que seuls nos pieds sont recouverts par l’eau ! Je vais très vite réaliser que l’eau n’aura de cesse de monter pour rapidement nous arriver à mi-cuisse pour les plus grands et à la taille pour les plus petits.

C’est assez surprenant d’être dans la réserve naturelle des Prés Salés à un moment de la journée où nous ne devrions pas y être (la balade se fait normalement à marée basse). Nous nous sentons seuls au monde, privilégier d’être là avec Alexandre qui connait ce lieu comme sa poche. D’ailleurs, tout le monde l’écoute très attentivement partager de nombreuses informations et anecdotes. Je sens le mouvement de l’eau qui avance pour prendre possession de la réserve. Il faisait très chaud aujourd’hui à Arès, d’un coup, il fait beaucoup plus frais !

Un autre avantage à être dans les prés salés à marée haute, c’est que de nombreuses espèces d’oiseaux, d’insectes, de crustacés reviennent vers nous. L’occasion d’attraper quelques crabes, de s’amuser avec les nombreuses menthes religieuses et d’observer quelques échassiers. Pour chaque espèce, Alexandre ne manque pas de partager ses nombreuses connaissances naturalistes.

Et puis petit à petit, la balade touche à sa fin, le soleil se fait de plus en plus discret. Il fait de plus en plus sombre et avec l’eau qui recouvre les sentiers, impossible de retrouver son chemin seul. Alors chacun suit bien les pas d’Alexandre pour retourner au point de départ. Pas question de perdre notre guide !! Au risque de devoir attendre la marée basse pour rentrer, soit 5 heures plus tard.

Trucs et astuces